NFT est l’abréviation de non-fongible token. Commençons par le début : que signifie « non fongible » ? « Fongible » est un terme économique qui fait référence à un bien ou un actif qui peut être échangé contre un autre bien ou actif de valeur égale. Par exemple, un billet d’un dollar est fongible, car il peut facilement être échangé contre un autre billet d’un dollar ayant exactement la même valeur.

Si quelque chose est « non fongible », cela signifie qu’il ne peut pas être échangé contre quelque chose de valeur totalement égale. Un terrain serait non fongible, car il est unique et il serait difficile, voire impossible, d’en trouver un autre ayant exactement la même valeur. L’art est un autre exemple de bien non fongible, car sa valeur est très subjective – et c’est là que les NFT entrent en jeu.

Un NFT indique la propriété exclusive d’un actif numérique particulier (par exemple, une œuvre d’art, un achat dans un jeu ou un tweet). Vous pouvez acheter un NFT à un certain prix, mais comme il n’est pas fongible, sa valeur marchande est susceptible de fluctuer.

Si les NFT sont souvent achetés et vendus à l’aide de crypto-monnaies telles que le bitcoin et l’ethereum, ils ne sont pas eux-mêmes des crypto-monnaies. Comme les dollars et les autres devises, les crypto-monnaies sont fongibles. Si vous échangez un bitcoin contre un autre bitcoin, ils ont tous deux la même valeur. Il vous restera toujours un bitcoin. Les NFT étant uniques, elles n’ont pas de valeur équivalente autre que celle que le marché est prêt à payer pour elles.

Rien de trouvé

Il semblerait que nous ne soyons pas en mesure de trouver votre contenu. Essayez en lançant une recherche.