L’écrivain de science-fiction Neal Stephenson a inventé le terme « metaverse » dans son livre Snow Crash (1992), l’utilisant pour désigner un univers généré par ordinateur. Il s’agit généralement d’un monde virtuel hautement immersif et partagé où les gens se réunissent pour jouer, socialiser et travailler.

Il est également lié au développement du Web3.0, dont certains pensent qu’il constituera le prochain chapitre de l’existence d’Internet, un chapitre construit sur des chaînes de blocs qui, en théorie, démocratiseront l’accès et le pouvoir et affaibliront l’emprise des plus grandes entreprises technologiques.

Le concept n’est pas vraiment nouveau. Au début des années 2000, il y avait de nombreux précurseurs du métavers, notamment Second Life et Habbo Hotel.

Les crypto-monnaies et les jetons non fongibles (NFT) facilitent l’achat et la vente de biens à l’intérieur du métavers, ce qui ouvre des possibilités commerciales. Mais surtout, ces jetons échangeables permettront à terme de déplacer votre identité et vos biens virtuels entre les différents métavers. Vous pourrez ainsi prendre votre épée pixelisée d’un jeu Roblox et la transformer en une arme puissante dans Fortnite, par exemple.

Rien de trouvé

Il semblerait que nous ne soyons pas en mesure de trouver votre contenu. Essayez en lançant une recherche.